Bienvenue à la colonie Saint-Bernard

La colonie Saint-Bernard 2020 aura lieu du 14 au 26 juillet à Marlhes.
Inscriptions ouvertes à compter du 11 février 2020.
Dossier à télécharger sur le site.

télécharger le dossier d'inscription
télécharger l'affiche

Bien chers amis,

La colonie Saint-Bernard aura lieu à Marlhes du mardi 14 au dimanche 26 juillet, sous la direction de monsieur l’abbé Pierre-Damien LUISIER, titulaire du BAFD et séminariste au séminaire Saint-Pierre de Wigratzbad.

Une équipe pédagogique constituée d'animateurs et d'animatrices bénévoles se chargera de l'encadrement des garçons et des filles et l'aumônerie sera assurée par des prêtres de la Fraternité Saint-Pierre.

En communion de prières,

A très bientôt, les abbés de la Colonie St-Bernard !

Thème de l'année : les missionnaires à la conquête de l’Empire du Milieu (1582-1705).

Rapport de mission du 5 février 1582 
à faire parvenir au supérieur de la compagnie de Jésus.

Voici plusieurs mois que nous sommes arrivés en Chine. Je vous épargne les nombreuses péripéties de notre traversée, mais, une fois entrés dans les eaux territoriales chinoises, il nous fallut accoster à Macao et pour cela franchir l’immense mur qui sépare cette grande ville portugaise du reste du pays.

L’unique point de passage est une lourde porte solidement gardée et nous ne serions jamais passés avec nos soutanes. Nous avons donc eu l’idée de nous faire passer pour des marchands. Nos horloges et nos mappemondes ont intrigué puis séduit les chinois érudits et les mandarins, et furent nos laissez-passer !

A peine arrivés dans Macao, nous nous sommes rendus compte de l’ampleur de la tâche : non seulement la chrétienté est tout à fait inexistante mais les chinois sont très hostiles à notre présence. Nous vivons donc la plupart du temps cachés dans une petite bicoque, redoutant les soldats et les intrigants de toutes sortes.

Nous tentons en premier lieu d’apprendre les rudiments de cette langue complexe. Il nous faut pour cela beaucoup de patience et d’efforts puisqu’il semble y avoir un nombre incalculable de caractères calligraphiés ainsi que plusieurs dialectes différents rien que dans la ville de Macao.

Je vous fais part aussi de nos craintes quant à notre sécurité directe puisque, comme je vous le disais, les Chinois sont hostiles à toute présence étrangère et les autorités ne semblent pas prêtes à accepter ce nouveau culte. Tout nous porte à redouter de très prochaines répressions, voire persécutions.

En dépit de ce risque que nous acceptons avec joie pour la plus grande gloire de Dieu, je vous prie instamment par ce rapport, de nous envoyer, dans les plus brefs délais, de nouveaux effectifs prêts à nous épauler dans cette immense mais merveilleuse mission d’évangélisation du Soleil Levant. En envisageant un voyage sans encombre, nous pouvons espérer leur arrivée pour le début de l’été.

Ad Majorem Dei Gloriam !

Père Matteo RICCI S.J.